Tout savoir sur le compte épargne logement

compte épargne logement
compte épargne logement

Qu’est ce que le CEL ?

Le compte épargne logement est un placement financier qui permet à terme d’obtenir des crédits immobiliers à des taux intéressant et de bénéficier d’une prime d’Etat.

Les bénéficiaires et le fonctionnement

Toutes personnes majeures ou mineures peut bénéficier d’un CEL, il peut évidemment être ouvert par une tierce personne au nom d’un bénéficiaire. Ce plan d’épargne est cependant unique, il ne peut en avoir qu’un seul par personne. Il peut être compléter par un Plan Epargne Logement, à condition que ces deux plans soient ouverts dans la même banque. Le procédé est le même dans un établissement bancaire traditionnel et dans une banque en ligne.

Pour faire fonctionner le CEL, il faut déposer un montant minimum de 300€. Les versements sur le CEL sont libres et peuvent être apposé à tout moment, mais ils ne doivent pas être inférieur à 75€. Le plafonnement de ce plan est bloquer à 15.300€ et sa durée de vie est illimité. Les retraits sur ce plan peuvent être effectués à tout moment, sans aucun frais demander par la banque, mais le plan doit toujours disposer d’un montant de 300e, sans quoi il sera automatiquement clôturer par la banque.

Taux

Le taux de rémunération de ce plan est de 1,5%, hors prime d’Etat, et est modifié à la hausse ou à la baisse au 1er février et le 1er aout de chaque année.

Intérêts

Les intérêts seront ajoutés au plan tous les 31 décembre de chaque année et la prime d’Etat est ajouter lors de sa clôture, ou de la demande de crédit, qui est plafonner à 1.144€.

C’est un compte qui est exonéré d’impôts mais est soumis aux prélèvements sociaux.

L’utilisation du CEL

Le CEL peut être utilisé pour souscrire des crédits pouvant être utilisés dans les cas de construction ou acquisition de logements, acquisition d’un terrain ou financement de travaux à économie d’énergie. Si le CEL à été ouvert avant le 1er Mars 2011, il peut aussi être utilisé pour l’achat d’une résidence secondaire. La demande de crédit est possible seulement si le compte à une durée de vie d’au moins 18 mois et qu’il à cumulé un taux d’intérêts minimum. Pour les travaux d’économie d’énergie, les intérêts doivent être de 22,50%, pour les travaux ils doivent être de 37% et pour l’achat ou la construction de 75%.

Le montant du crédit accorder va dépendre de la durée de vie du CEL, mais aussi des intérêts cumulés, mais sera toutefois plafonné à 23.000€ sur une durée de 2 à 15 ans. Il y a donc possibilité de cumulé l’épargne du CEL et du PEL, qui lui sera plafonnés à 92.000€. En cas de décès du titulaire du compte, les héritiers pourront bénéficier du plan et de la prime d’Etat dans les mêmes conditions que l’ancien titulaire.