Comment se passe une dératisation ?

deratisation

Certains signes vous font penser que des rongeurs ont élu domicile chez vous (excréments, bruits dans le plafond, traces d’urine…) : il est impératif de réaliser une dératisation ! Les rats, et autres rongeurs, sont à l’origine de dégâts parfois importants, mais peuvent surtout être vecteurs de maladies telles que la peste ou la leptospirose.

Faire appel à un professionnel de la dératisation ?

Certains d’entre vous vont tenter de réaliser eux-mêmes leur dératisation. Certes, vous trouverez des produits adaptés dans le commerce, mais seul un professionnel pourra faire un diagnostic complet de la situation et vous proposer des techniques plus adaptées et plus efficaces. Il pourra aussi vous indiquer des solutions préventives. Enfin, recourir à un professionnel vous évite la manipulation de produits très toxiques.

Si l’infestation par les rats concerne votre local professionnel (si vous êtes restaurateur par exemple), vous devez passer par un professionnel de la dératisation qui pourra attester que, suite à son intervention, votre établissement est conforme aux normes sanitaires HACCP.

Les étapes d’une dératisation

Voici les étapes qui vont permettre de faire fuir les rats (ou autres rongeurs nuisibles).

En tout premier lieu, il est impératif de procéder à un diagnostic. Il est impératif de déterminer quelle espèce de rongeurs est présente chez vous. En effet, l’espèce va déterminer leurs comportements et les stratégies à mettre en œuvre ne seront pas les mêmes. Ce diagnostic inclut également le repérage des points d’entrée des rongeurs : il est important de repérer tous les points par lesquels les rats rentrent chez vous, parfois de tous petits recoins. Ensuite, il faut également déterminer le lieu où ils font leur nid, le degré d’infestation… donc l’étendue des dommages.

A lire :  Rencontre avec notre esthéticienne à Aix-en-Provence : "l'épilation définitive, c'est révolutionnaire !"

En fonction de la situation constatée, il est possible d’installer des appâts, lesquels contiennent un produit qui anesthésie les rats ou les tue. Il est important que les appâts soient installés à des points stratégiques ! En général, on évalue l’évolution de l’infestation deux semaines après. Si certains rongeurs sont encore présents, il faut remettre des appâts puis recontrôler deux semaines après… et ainsi de suite, jusqu’à disparition des rats. Il existe d’ailleurs, chez les dératiseurs professionnels, des contrats d’entretien avec un passage annuel pour s’assurer qu’aucun rongeur n’est revenu !

Parfois, les appâts sont insuffisants. Dans ce cas, il faut utiliser des produits spécifiques (et toxiques) pour tuer les rongeurs. Un professionnel dispose du matériel adéquat pour répandre ces substances de manière sécurisée et efficace.

Parallèlement à l’utilisation d’appâts ou de produits pour tuer les rats, il est impératif d’empêcher certains de leurs congénères de s’infiltrer chez vous à leur tour. Ainsi, comme tous les points d’entrée auront été définis lors du diagnostic, il faudra les condamner soit en les bouchant, soit en utilisant des systèmes de grilles. Ainsi, aucun rongeur ne pourra rentrer chez vous !

Enfin, le dératiseur professionnel pourra vous donner des conseils sur le stockage et la conservation des denrées alimentaires, la taille de buissons dans votre jardin pour éviter qu’ils ne deviennent le lieu de nidification…

Sachez que bien souvent, par mesure de sécurité, une dératisation implique que vous soyez absents de votre domicile pendant quelques jours (en fonction de la situation et des produits utilisés).

5/5 - (1 vote)
Articlе Spоnsоrisé