Soulager l’arthrose : magnetotherapie et autres méthodes douces

Yoga arthrose et magnetothérapie

L’arthrose est un motif de consultation médicale très fréquent. Il vient juste derrière les consultations pour les problèmes cardio-vasculaires. Généralement l’arthrose commence à se manifester chez les patients de plus de quarante ans. A l’âge de soixante-cinq ans c’est une grande majorité de la population (hommes et femmes) qui est confrontée à cette pathologie et donc aux douleurs qui y sont associées. L’arthrose représenterait une dépense de 3 milliards d’euros en frais médicaux. Voilà donc un vrai problème de santé publique qui ne devrait pas s’arranger avec le vieillissement de la population en France et en Europe. Mais l’arthrose n’est pas une fatalité et il existe une foule de méthodes douces et de règles d’hygiène de vie. La magnétothérapie et l’utilisation d’aimants thérapeutiques en fait partie.

Magnétothérapie ciblée

Les fabricants d’articles de magnétothérapie comme Aimantix connaissent les effets souvent étonnants des aimants sur les différentes parties du corps touchées par l’arthrose. A chaque zone du corps correspond toute une gamme d’aimants thérapeutiques dont les effets semblent redoutablement efficaces. Parmi eux la genouillère magnétique est vraiment très efficace et simple d’utilisation. Légère et très flexible, la genouillère peut être portée ponctuellement en cas de douleurs occasionnelles ou quotidiennement si les douleurs sont plus intenses. Le poignet et la zone du pouce sont soulagés par les bracelets magnétiques. La zone du cou et des cervicales quant à elle pourra être soulagée à l’aide d’un coussin magnétique, de patchs ou d’un collier constitué d’aimants. La magnétothérapie est une méthode très douce à tester en cas de douleurs légères.

Ajuster son régime alimentaire

Aussi étonnant que cela puisse paraître l’alimentation joue un rôle majeur dans la douleur liée à l’arthrose. On évitera tous les aliments gras (charcuterie, fromage, les préparations frites et tout ce qui contient beaucoup d’Oméga 6). Il faudra aussi éliminer tous les sucres rapides comme le pain blanc, le sucre et tous les sucres simples.

Faire du sport pour lutter contre l’arthrose

Le corps est composé de muscles, d’organes, d’os et de tissus qui ont besoin d’être sollicités et en mouvement. Dans le cas contraire, ils fonctionnent moins bien. Lorsqu’une douleur d’arthrose au genou par exemple conduit un patient à réduire drastiquement les mouvements de cette articulation, le genou devient alors de moins en moins mobile. Les tendons, les muscles, les ligaments, les ménisques s’enraidissent et perdent leur mobilité. La mise en mouvement (raisonnable et contrôlée par un médecin) est donc un élément essentiel à la lutte contre l’arthrose. La pratique d’un sport doux comme le yoga ou la marche peut être très utile.

Articlе Spоnsоrisé