Rachat de crédit : regrouper toutes vos dettes en une seule

rachat de crédit
rachat de crédit

Tout savoir pour diminuer vos dettes avec le rachat de crédit

Si pendant plusieurs années vous avez accumulé plusieurs dettes à cause des taux d’intérêt élevés, alors il est temps de parler avec quelqu’un qui puisse vous conseiller un rachat de crédit. Votre état financier pourrait vous porter à une situation qui devient de plus en plus catastrophique et de laquelle il est très difficile de sortir. Détail et zoom sur le rachat de crédit comme solution pour sortir de la dette.

Le pointage de crédit

Chaque fois que vous ouvrez un compte de crédit à votre nom, votre pointage diminue. Les agences ne font rient d’autre qu’attendre pour voir si vous payez ponctuellement vos mensualités ou si, au contraire, vos continuez à ouvrir des comptes. Plus vous utilisez votre crédit, plus vous nuisez à votre pointage. Heureusement, il y a plusieurs manières de gérer de façon ordonnée vos obligations financières chaque mois afin de régler vos antécédents de crédit, mais si vous essayez de résoudre votre problème tout seuls vous risquez de provoquer des dommages qui ne seront réglés qu’après plusieurs années. Si votre situation actuelle vous cause déjà beaucoup de stress, sûrement vous ne désirez pas imaginer quelle pourrait être votre situation future.

Crédits
Crédits

Courtiers et sociétés en rachat de crédits

La meilleure chose que vous pouvez faire c’est de d’engager un courtier ou une organisation spécialisée en crédits qui possède le savoir faire et le professionnalisme nécessaire afin de bien étudier votre situation et vous offrir des idées et des solutions adaptées pour régler ce qui ne va pas. Un spécialiste peut vous offrir plusieurs options afin de trouver la solution idéale que s’adapte le mieux à vos besoins et à votre cas pour sortir du surendettement. Une fois que vous avez contacté le spécialiste vous pouvez faire le pas suivant.

Le rôle du courtier est simple : il vous aide et accompagne dans le montage de votre dossier tout en trouvant les meilleurs taux.

Quand le courtier établit un programme pour vous, il doit l’établir de façon à ce qu’il puisse vous aider à réparer votre pointage. C’est ici que les années d’expérience entrent en jeu, et c’est le motif par lequel il convient d’engager un bon spécialiste.

Assurez-vous de parler avec plusieurs compagnies avant de choisir celle qui vous aidera avec votre situation. Il est très important, non seulement de se sentir à l’aise avec votre spécialiste, mais d’avoir confiance en sa capacité de vous aider.

En cherchant les différentes compagnies qui offrent des rachats de crédit et en les comparant entre elles, vous pourrez déterminer quelle est celle qui vous offre la meilleure solution à votre situation et les taux d’intérêt les plus bas. Cependant, il est toujours recommandable de consulter un bon spécialiste avant de prendre n’importe quelle décision. De cette façon vous pouvez vous épargner du temps et de l’argent tout en obtenant les meilleurs résultats.

Le rachat de crédit : comment ça marche ?

Le rachat de crédit devrait plutôt s’appeler rachat de créditS, regroupements de crédits ou restructuration de dettes. Vous êtes venus au rachat de crédit parce que vous avez cumulé trop de dettes notamment si vous avez un emprunt immobilier plus des prêts à la consommation et que vous souhaitez alléger vos mensualités afin de retrouver un nouveau souffle dans vos finances. Le rachat de crédit qu’il soit à la consommation ou immobilier (ou un rachat de crédits à la consommation + rachat de crédits immobilier) fonctionne de la même manière, il s’agit de regrouper en seul prêt l’ensemble de vos crédits (crédit immobilier, crédit travaux, crédit auto, crédit moto, réserve d’argent, découvert bancaire, prêt personnel…). le principe du rachat de crédit est d’allonger la durée de votre nouveau prêt et de réduire significativement vos mensualités de remboursement.

Le rachat de crédit permet de sortir du surendettement, mais pas uniquement

La réduction de vos mensualités grâce au regroupement de crédits vous permet en général de réduire vos mensualités de remboursement de 30 à 65% selon les cas. Il n’est pas obligatoire d’attendre le surendettement pour faire un rachat de crédit. Si vous souhaitez dégager des revenus supplémentaires pour investir ou épargner, vous avez intérêt à restructurer vos crédits actuels pour obtenir un seul crédit avec des mensualités allégées. Vous aurez certes un prêt avec une durée plus longue, mais vous aurez un pouvoir d’achat plus élevé.

Rachat de crédit et Renégociation de prêt immobilier

Prêt
Prêt

Ne pas confondre le rachat de crédit avec la renégociation de prêt immobilier. Ce dernier type de prêt concerne surtout ceux qui ont emprunté un prêt immobilier au moment où les taux sont au plus haut (quand acheter un bien immobilier ?)et qui souhaitent renégocier ou racheter leur prêt aux taux actuels.

Que faire en cas de refus de rachat de crédits ?

L’obtention d’un rachat de crédit ne se fait pas automatiquement et cela, même si le ménage est surendetté. Le demandeur doit d’abord respecter plusieurs critères avant de profiter des avantages apportés par ce dispositif.

A lire : https://www.mwcnews.net/interdit-bancaire/

Critères pour obtenir un rachat de crédit

D’abord, il doit répondre à des critères concernant les antécédents de paiement. Un emprunteur fiché FCC n’est pas en droit de souscrire à un rachat de crédit. En revanche, un fiché FICP peut prétendre à ce dispositif s’il répond à certaines conditions. Dans le cas où un emprunteur a déjà fait appel au regroupement de prêts dans le passé, il doit attendre une année avant de refaire une nouvelle demande. Concernant la situation de l’emprunteur, il ne doit pas être en instance de divorce. Le rachat de crédit n’est pas destiné à financer une SCPI, une EURL, une SCI ou encore une SARL.

Solliciter la Commission de surendettement

Si après avoir déposé sa demande de rachat de crédit, le demandeur n’a finalement pas obtenu l’accord de sa banque quant à sa requête, il peut solliciter l’aide de la Commission de surendettement. C’est elle qui – entre autres – se chargera de faire passer le dossier auprès des banques. Mise en place par la Banque de France en 1990, la procédure de surendettement nécessite le montage d’un DDS ou Dossier de Déclaration de Surendettement qui inclut différentes pièces justificatives, dont :

  • les bulletins de salaire,
  • la carte d’identité,
  • Assedic,
  • le livret de famille,
  • les biens possédés,
  • la CAF,
  • les avis d’imposition,
  • les quittances des loyers en cas de location de logement,
  • les assurances,
  • la taxe foncière,
  • les relevés de comptes bancaires.

D’autres documents doivent être présentés comme les charges locatives, les retards de loyers, les dettes et tous les crédits en cours contractés. C’est après avoir reçu ce dossier que la Commission de surendettement peut commencer les procédures. Notons que déposer un dossier à la Commission de surendettement implique automatiquement un fichage FICP.

Articlе Spоnsоrisé